Maisons Sin'Doreis sur le Culte de Rive Noire Index du Forum
Maisons Sin'Doreis sur le Culte de Rive Noire Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Assaut sur le Palais Sacrenuit.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Maisons Sin'Doreis sur le Culte de Rive Noire Index du Forum -> Lune-d'Argent -> Bibliothèque publique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Funéral le Loup Solitair
Le Conseil

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2014
Messages: 516
Localisation: Entre Azeroth et l'Angleterre
Niveau:
Classe: Chevalier de la Mort
Royaume: Culte de la Rive Noi

MessagePosté le: Ven 27 Jan 2017 - 12:22    Sujet du message: Assaut sur le Palais Sacrenuit. Répondre en citant

/HRP: Donc, comme j'ai fait avec Elédir à l'époque des Raids de Warlords Of Draenor, je me suis dit que je pouvais faire pareil concernant le Palais Sacrenuit mais cette fois-ci avec Nigthwing. Je ferais au mieux, donc soyez indulgent(e)s.

Cela faisait plusieurs mois que la révolte des Souffrenuits avait débutée. Au début, ce n'était qu'une simple brise s'élevant dans les forêts de Suramar, mais celle-ci se transforma rapidement en une tempête au fur et à mesure que les Souffrenuits se renforçaient. Je ne regrette absolument pas d'y avoir pris part, je sais que depuis là où se trouvent mes parents, ceux-ci sont fiers. Cela me change de mon conflit ouvert et parfois violent contre la Cour du Soleil Éternel, même si je trouve certaines ressemblances entre eux et les Sacrenuits. Dès le début de la Révolte des Souffrenuits, la Première Arcaniste Thalyssra m'a fait part de son désir de vengeance contre Elisande, je n'ose imaginer l'affrontement entre ces deux Elfes. Je sais qu'Elisande a scellée une alliance avec la Légion Ardente et que Gul'Dan nous attend au sommet du Palais de Sacrenuit.

Lorsque les préparatifs furent terminés, les troupes coalisées du Kirin'Tor, des Saccages-Soleil et des Souffrenuits lançèrent l'assaut sur l'immense cité de Suramar. Je pouvais enfin contempler la Cité qui fut autrefois le joyau de la Nation Elfe. Mais les combats me ramenèrent rapidement à la réalité et je ne voulais pas y laisser ma vie. J'ai encore beaucoup à faire. Au moment où nous approchions des portes du Palais Sacrenuit, Elisande apparue devant nous et tissa un puissant sort figeant nos troupes sur place. Il nous a fallut battre en retraite et trouver une autre solution pour pénétrer à l'intérieur. Thalyssra s'est souvenue qu'il y avait une entrée dissimulée non loin de l'Arcavia, grâce à cette entrée, nous avons réussi à infiltrer le Palais par les Arcqueducs. Mais il y avait également un comité d'accueil qui nous attendait de l'autre côté. Trois "Gardiens" protégeaient les Arcqueducs, nous pouvions tout de même entendre Elisande vociférer ses ordres pour nous arrêter. Après des combats âpres et acharnés, nous avions enfin pris le contrôle des lieux. L'Archimage Khadgar suggéra à la Première Arcaniste de renforcer nos positions et de prévenir toute contre-attaque de l'ennemi. De mon côté, je profite d'un repos mérité en attendant de repartir au combat. Je sais que les affrontements suivants ne seront peut-être pas aussi faciles mais je suis bien décidé à survivre, lorsque le Palais sera enfin sous notre contrôle, je souhaite prendre du temps pour visiter la Cité de Suramar.


/HRP: Fin de la première partie.
_________________
"L'arme d'un Chevalier de la Mort n'est que le reflet de son âme... TrancheGlace et TrancheRuine sont les reflets de mon âme..."

Elédir "Funéral le Loup Solitaire"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 27 Jan 2017 - 12:22    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Erzan
Maison Celwë'Belore

Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2007
Messages: 1 226
Localisation: Lune-argent
Niveau:
Classe: Intendant

MessagePosté le: Ven 3 Fév 2017 - 19:16    Sujet du message: Assaut sur le Palais Sacrenuit. Répondre en citant

[HRP : Ce genre de récits est toujours intéressant. En plus cela permet d'avoir un petit résumé et d'inscrire ton personnage plus amplement dans l'avancée de l'histoire du jeu, donc à suivre ! ]
_________________
\()_()
(='.'=)
(")_(")


Revenir en haut
Funéral le Loup Solitair
Le Conseil

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2014
Messages: 516
Localisation: Entre Azeroth et l'Angleterre
Niveau:
Classe: Chevalier de la Mort
Royaume: Culte de la Rive Noi

MessagePosté le: Ven 10 Fév 2017 - 18:42    Sujet du message: Assaut sur le Palais Sacrenuit. Répondre en citant

Le récit se poursuit, le Paladin se trouve désormais dans les hauteurs du Palais Sacrenuit et goûte à un repos bien mérité après des combats bien plus sanglants et acharnés que les précédents. L'Athenaeum vient de tomber.

Jour-J+15: Enfin! Après 15 jours a attendre, nous avons repris notre progression jusqu'au sommet du Palais Sacrenuit. Plusieurs garnisons se sont interposées entre notre objectif et nous, mais nous avons réussi a tenir bon. Je doit reconnaître que les Sacrenuits sont de très bons combattants. Un prisonnier que nous avons fait m'a prévenu juste avant de poursuivre notre route et que celui-ci soit mener à l'arrière pour un interrogatoire "La Sorcelame t'attends. Elle connaissait très bien ton ancêtre. Viens me parler si tu veut en savoir plus." Que voulait dire le Sacrenuit par la ? Je voulais en avoir le cœur net mais Dame Liadrin me regarda et me fit comprendre que cela attendrait la fin des combats. Déterminés à arriver au plus vite dans les appartements d'Elisande et notre route passait obligatoirement par l'Athenaeum. A l'entrée se tenait celle dont avait parler le prisonnier, la Sorcelame Aluriel. Ses capacités à manier les Magies du Feu, du Givre et des Arcanes étaient excpetionnelles, même cette pitoyable Reine Solaire que sert Horemakhet ne fait pas le poids face à elle. Mais son maniement du sabre à deux lames est incroyable. Arrogante comme à son habitude, elle se dressa entre nous et notre route puis pointa sa lame vers nous "Lequel d'entre vous est Nigthwing Lame-de-Lumière?" Je sortit et répondit :"C'est moi, pourquoi ? Il parait que tu as bien connu mon ancêtre, Alorion Lame-Claire." Pour toute réponse, elle se jeta sur nous et dit :"Oh oui... J'aurais voulut le tuer de mes propres mains!" Un combat furieux et acharné s'engagea alors, tour à tour elle invoqua des élémentaires de givre, de feu et d'arcanes, ceux-ci causèrent d'énormes dégâts dans nos rangs en plus des coups mortels et surpuissants assénés par la Sorcelame. Au prix de pertes élevées, nous avons réussi à mettre à terre la Sorcelame qui emporta son secret avec elle.

Nous poursuivions notre route jusqu'au pont qui devait nous mener de l'autre côté quand nous sommes arrivés dans une salle immense, en son centre se tenait Etraeus, l'Augure Stellaire, il affirmait avoir vu notre attaque et notre, selon ses propres termes, "futile révolte contre Elisande." Il n'en fallut pas plus pour lancer l'attaque, il se passa alors quelque chose d'étrange. L'immense salle s'ouvrit et laissa apparaître l'Espace. Une immense planète derrière nous ou devant nous, cela dépendait de l'endroit où nous nous trouvions, était apparut et semblait réagir aux événements. Etraeus utilisa la puissance Gangrenée et la planète changea de couleur pour passer au vert et enfin, au violet lorsque l'Augure Stellaire appela à l'aide des créatures sans noms et sans visages et qui ne devraient pas exister. Malgré tout, Etraeus tomba également. Je pense que les Chercheurs de la Maison Celwë Belore voudront venir pour consulter les recherches de l'Augure Stellaire. Un dernier combat nous attendait, en fait, quand nous avons poser le pied dehors, dans les jardins, celui-ci venait de commencer. Les plantes nous attaquèrent de toute part, des soldats disparurent, d'autres se retournèrent contre nous après avoir aspirer le pollen qui flottait dans les airs. C'était l'oeuvre du Grand Botaniste Tel'arn, devenu lui même une sorte de plante humanoïde, ressemblant à ceux que l'on peut croiser sur Draenor. On ne le dira jamais assez, mais il faut toujours se méfier de la nature. Tel'arn nous chargea avec deux autres créatures lui rassemblant, il était tellement en symbiose avec les plantes qu'elles lui obéissaient au doigt et à l’œil. Les Mages nous accompagnant usèrent de leur Magie du Feu pour repousser les assauts et du Givre pour bloquer les autres, il fallait surtout trancher ce lien qui reliait le Grand Botaniste aux plantes alentours. Un Souffrenuit s'en chargea et Tel'arn tomba à terre, comme les deux autres. Après s'être assurés que nous contrôlions totalement l'Athenaeum, nous pouvions désormais préparer le reste de l'assaut, mais seulement... Le pont était détruit. Pour ma part, je devait discuter avec le prisonnier.

_________________
"L'arme d'un Chevalier de la Mort n'est que le reflet de son âme... TrancheGlace et TrancheRuine sont les reflets de mon âme..."

Elédir "Funéral le Loup Solitaire"


Revenir en haut
Funéral le Loup Solitair
Le Conseil

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2014
Messages: 516
Localisation: Entre Azeroth et l'Angleterre
Niveau:
Classe: Chevalier de la Mort
Royaume: Culte de la Rive Noi

MessagePosté le: Dim 12 Fév 2017 - 12:06    Sujet du message: Assaut sur le Palais Sacrenuit. Répondre en citant

Le récit se poursuit, nous sommes environs 5 jours après la prise de l'Athenaeum. Nigthwing décide de rendre visite au prisonnier qui affirmait que la Sorcelame Aluriel connaissait très bien son ancêtre, Alorion Lame-Claire. Il décide donc d'en apprendre plus.

Jour-J+20: Même si nous avons sécuriser les alentours, tout le monde sait qu'Elisande ne tardera pas à riposter. En ce qui me concerne je doit avoir une petite conversation avec le prisonnier que nous avons fait il y a cinq jours. Ce même prisonnier qui affirmait qu'Aluriel et mon ancêtre étaient liés. Dame Liadrin m'a recommander de garder mon calme, mais comment savoir si je pourrais vraiment le faire avec ce que me dira le prisonnier Sacrenuit. Par sécurité, j'ai donner l'ordre aux deux gardes de rester devant la cellule au cas où notre "hôte" déciderait d'agir imprudemment. A l'intérieur, celui-ci était calme et impassible, il tourna son regard arrogant vers moi et eut un sourire vraiment malsain:"Et bien... J'imagine que la Sorcelame n'est plus de ce monde ? Quel dommage... C'est une chance pour vous d'avoir survécu jusqu'ici. Mais j'imagine que ce n'est pas cela qui vous amène aujourd'hui ?"

Tentant de conserver mon calme, je lui répondit froidement:"Silence. C'est moi qui pose les questions ici. Effectivement, je veut savoir comment Aluriel connaissait mon ancêtre. Ne tentez rien de stupide, les Souffrenuits ne seront pas aussi patients que moi."
Le prisonnier se redressa et me fixa du regard:"Dame Aluriel connaissait très bien votre ancêtre parce que c'est sous ses ordres qu'elle est devenue aussi puissante. Que croyez-vous ? Oui, Alorion a servit dans l'armée de la Reine Azshara et Aluriel fut l'une de ses plus fidèles Lieutenants. Quand elle a appris que votre ancêtre avait fait acte de défiance envers Azshara, elle se jura de tuer Alorion. Mais visiblement c'était déjà trop tard. Lui et cette maudite Prêtresse d'Elune avaient déjà fuient pour rejoindre les rangs des rebelles. Ne soyez pas fous, la Légion réussira à conquérir Azeroth... Ce n'est qu'une question de temps. Vous ne pourrez pas arrêter l'immense vague ardente qui va déferler d'ici peu. Acceptez l'inévitable, Paladin, et peut-être que vous aurez une chance de survivre."

Je n'en revenait pas. Mon ancêtre Alorion avait eu sous ses ordres Aluriel ? Si seulement je pouvais communiquer avec lui... Il me l'aurait dit aussi. Mais pas question de baisser les bras, je me suis relever et avant de sortir de la cellule, je jetais un regard en arrière au prisonnier:"Vous n'êtes pas sans savoir que ma Lignée honore les Titans. Et que jusqu'au bout, nous combattrons même si nous devons sacrifier nos vies pour sauver Azeroth. Je vous donne une chance de vous racheter, combattez à nos côtés et vous pourrez revoir Suramar briller comme le joyau que cette cité était autrefois." J'espérais vraiment que mes mots l'atteindrait, mais à son expression quand je suis partit, cela semblait déjà être le cas.


/HRP: Voila, c'était un petit interlude en attendant la suite.
_________________
"L'arme d'un Chevalier de la Mort n'est que le reflet de son âme... TrancheGlace et TrancheRuine sont les reflets de mon âme..."

Elédir "Funéral le Loup Solitaire"


Revenir en haut
Funéral le Loup Solitair
Le Conseil

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2014
Messages: 516
Localisation: Entre Azeroth et l'Angleterre
Niveau:
Classe: Chevalier de la Mort
Royaume: Culte de la Rive Noi

MessagePosté le: Lun 27 Fév 2017 - 19:13    Sujet du message: Assaut sur le Palais Sacrenuit. Répondre en citant

Cela fait désormais un mois que l'assaut sur le Palais Sacrenuit a commencé, les Arcqueducs et l'Athenaeum étaient tombés et il ne restait désormais plus que la Garde Rapprochée d'Elisande, elle était composée des meilleures troupes Sacrenuit. Entre temps, le prisonnier avec qui Nigthwing Lame-de-Lumière s'était entretenu semblait vouloir coopérer. Les combats de la Nocteflèche se sont achevés par la victoire des troupes coalisées.

Jour-J+30: Un mois... Voila un mois que nous sommes ici et les combats sont toujours aussi acharnés. L'ennemi ne nous laisse pas souffler et ne cède pas un pouce de terrain. Quoi de plus normal, d'un côté nous sommes des envahisseurs. Enfin, si on peut dire. Nous savions qu'Elisande ne se rendrait pas sans combattre, qu'elle était liée par son pacte avec la Légion Ardente. La Première Arcaniste Thalyssra, l'Archimage Khadgar et Dame Liadrin donnèrent le signal de repartir au combat. Suramar est une cité immense mais avec des troupes Sacrenuit à chaque coin de rue. Khadgar perçut une présence maléfique d'une rare puissance... C'est à ce moment précis que nous arrivâmes devant une Légende de la Légion Ardente, Tichondrius lui-même. J'avais lu qu'il avait été vaincu autrefois par Illidan Hurlorage, mais alors comment se faisait-il qu'il soit de nouveau en vie ? Le Seigneur de l'Effroi méritait bien son titre. Sa présence suffisait à semer la terreur dans nos rangs, Tichondrius nous nargua en disant qu'il ne nous craignait absolument pas. Rassemblant notre courage, nous engagions le combat. Le Nathrezim joua avec nos peurs les plus profondes pendant un très long moment, je vis plusieurs des soldats sous mon commandement trembler de peur et ne plus bouger tellement ils étaient paralysés. Au terme d'un combat acharné et après avoir combattu nos peurs, Tichondrius tomba sous nos coups. Le plus puissant des Seigneurs de l'Effroi était tombé. Après avoir repris nos esprits et pris le temps de rassurer tout le monde, nous avons continuer notre route, nous pensions pouvoir nous rendre directement sur le Rivage Brisé mais notre route s'arrêta net quand Krosus, un des plus puissants Démons de la Légion Ardente se redressa contre nous. Nous l'avions déjà vaincu lors de l'assaut catastrophique des Rivages Brisés. Malheureusement pour nous, il semblait avoir totalement récupéré de ses blessures et fermement décidé à se venger. Le pont était bien trop court pour que tout le monde tienne, mais cela ne nous empêcha pas de nous débarrasser assez facilement de Krosus. Il ne nous restait désormais qu'une cible, Elisande... Nous savions que le combat n'allait pas être simple mais si nous pouvions la faire revenir à la raison alors nous devions tenter notre chance.

Grâce à un orbe de téléportation, nous avons pu atteindre rapidement la grande salle où se trouvait Elisande. Nous avons eu la surprise de voir qu'elle se tenait au centre du Puits de la Nuit tandis que ses quatre plus fidèles serviteurs canalisaient son énergie. Elisande nous déclara qu'elle avait vu toutes les fins possibles, mais que seul la victoire de la Légion Ardente avait lieu. Comme Nozdormu l'Intemporel, elle avait vu le futur mais sans ignorait-elle que c'était à nous de décider de notre futur... Après un discours comme l'avait le Faux-Prince Kael'Thas Haut-Soleil, nous entamions le combat le plus dur jusqu'à présent. Elisande maîtrisait parfaitement bien les Arcanes et n'hésitait pas à nous le montrer. Même nos Mages les plus aguerris avaient beaucoup de mal à résister. Par trois fois, alors que nous pensions l'avoir vaincue, Elisande nous figea dans le Temps et sa puissance augmenta. Ce ne fut que vers la fin du combat qu'elle commença à comprendre... Mais il était trop tard, ses blessures étaient trop graves... Avant de mourir, elle réalisa ses erreurs et nous demanda de la pardonner, surtout à Thalyssra. Au fond... Elisande avait agit dans le but de protéger son peuple, tout comme le faisait Thalyssra. Elisande s'éteignit en nous promettant de nous venir en aide quand l'heure d'affronter celui qui était responsable de tout cela arriverait... Gul'dan... Il avait réussi à survivre beaucoup trop longtemps.

L'Ombre de Gul'dan apparut devant nous et il nous lança que plus rien ne pourrait arrêter la Légion Ardente désormais, pas même nous. Grâce à l’œil d'Aman'Thul il avait acquis une puissance dépassant l'entendement. Pour nous le prouver, il nous envoya une surpuissante vague d'énergie, blessant nombre de nos soldats... Gul'dan... Son heure allait bientôt venir.

_________________
"L'arme d'un Chevalier de la Mort n'est que le reflet de son âme... TrancheGlace et TrancheRuine sont les reflets de mon âme..."

Elédir "Funéral le Loup Solitaire"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:35    Sujet du message: Assaut sur le Palais Sacrenuit.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Maisons Sin'Doreis sur le Culte de Rive Noire Index du Forum -> Lune-d'Argent -> Bibliothèque publique Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Modifiés et personnalisés pour ProjetSang,
par Christopher Jorissen et Lodjay.