Maisons Sin'Doreis sur le Culte de Rive Noire Index du Forum
Maisons Sin'Doreis sur le Culte de Rive Noire Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

L'ombre de la Légion.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Maisons Sin'Doreis sur le Culte de Rive Noire Index du Forum -> Lune-d'Argent -> Annonces générales
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Sentarah
Relique Belore

Hors ligne

Inscrit le: 26 Nov 2011
Messages: 132
Localisation: Lille !
Niveau:
Classe: Servante

MessagePosté le: Sam 27 Aoû 2016 - 15:07    Sujet du message: L'ombre de la Légion. Répondre en citant

Entre deux auspices funestes, un crieur réussit à pousser sa voix sur un ton dominant les annonciateurs de la Légion. Tous peuvent alors entendre son discours, exprimant un message plus original et plein d'espoir.

Citation:
Citoyens de Quel’Thalas,

Cela faisait maintenant plusieurs mois que notre glorieuse armée, composée de tant d’élus dévoués plus que jamais à combattre la menace gangrenée, était revenue des terres sauvages de Draenor. Comme toujours, nous avions vaincu, et nos démoniaques ennemis avaient chuté à genoux, poussant finalement leur dernier soupir.

Nos enfants pouvaient enfin profiter d’une relative période de paix, et vaquer à des occupations plus naïves et innocentes, divertissements nécessaires pour oublier les affres d’une guerre en territoire loin d'être inconnu. Quand soudain, le ciel pourtant si bleu habituellement, prit la couleur de l’herbe de nos bois au printemps infini. Quoique non, ce n’était pas cette couleur, mais quelque chose de plus… Sale, nous rappelant notre honteux héritage.

Vous le savez tous, citoyens Sin’Dorei. La Légion est de retour en Azeroth, et les invasions ne cessent de briser les rangs de la Horde. Des tours de notre douce Lune-d'Argent, nous voyons les infernaux déferler de leur immonde plateforme gangrenée. Pire encore, les présages d’une nouvelle guerre sanglante se profilent à l’horizon, et cette fois, nous serons peut-être ceux qui finiront achevés au sol.

Mais haut les cœurs, compagnons et frères d’armes! La fière Maison Celwë’Belore se tient prête à défendre son pays, ainsi que les terres de la Horde, à travers cette ultime bataille! Nous n’entrerons pas dans la nuit sans combattre, et nous dissiperons ce miasme vicieux par le fil de nos lames! Les protecteurs de la Maisonnée ont déjà affronté et terrassé les armées démoniaques de la Légion Ardente en protégeant plus d’une fois les Contreforts d’Hautebrande de cette main crochue, uniquement apte à détruire…

La Maison Celwë’Belore se bat pour sa survie, et pour votre survie à vous, Elfe de Sang. Vous sentirez-vous capable de lui rendre la pareille? Ne répondez pas par des mots, et rendez-vous, aux Îles Brisées!

Pour la gloire de notre Matriarche, et toutes les valeurs qu’elle incarne.


« Notre loyauté est indéfectible. »


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 27 Aoû 2016 - 15:07    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Siana
Maison Celwë'Belore

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2007
Messages: 4 962
Niveau:
Classe: Mage

MessagePosté le: Dim 28 Aoû 2016 - 12:16    Sujet du message: L'ombre de la Légion. Répondre en citant

HRP : Vraiment sympa ce texte RP !
_________________
Magistrice de Lune Argent et Matriarche de la Famille Celwë Belore
Haute-Conseillère de Lune Argent
Archimage ? Archimonde ? Archiblonde !


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:31    Sujet du message: L'ombre de la Légion.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Maisons Sin'Doreis sur le Culte de Rive Noire Index du Forum -> Lune-d'Argent -> Annonces générales Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Modifiés et personnalisés pour ProjetSang,
par Christopher Jorissen et Lodjay.