Maisons Sin'Doreis sur le Culte de Rive Noire Index du Forum
Maisons Sin'Doreis sur le Culte de Rive Noire Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Soral'This Cornaline

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Maisons Sin'Doreis sur le Culte de Rive Noire Index du Forum -> Lune-d'Argent -> Rejoindre notre Maison
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Soral'This Cornaline


Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2016
Messages: 4
Niveau:
Classe: Massacreur Illidari
Royaume: Quel'Thalas

MessagePosté le: Jeu 25 Aoû 2016 - 01:26    Sujet du message: Soral'This Cornaline Répondre en citant

Le Commencement

« Bienvenue dans votre nouveau foyer, chasseur de démons. Bienvenue dans la Horde. Force et honneur. »

L’orc voûté saisit un insigne de la Horde sur la table de bois ancien à son côté et la tendit lentement à l’elfe. Ce dernier hésita quelques instants avant de tendre sa main en retour. Il en explora tous les angles du bout du pouce et de l’index. Aucune puissance ne semblait se dégager de l’objet. Il finit par serrer fermement la babiole au creux de sa main et la rangea rapidement dans l’une des coutures de sa ceinture.
Aux côtés de l’orc se dressait un troll à la peau bleuâtre, l’un des yeux couverts d’un bandage de soie usé.

« Tu peux t’casser mec, c’est l’temps d’sew’viw’ la How’de maint'nant ! »

Soral’this tourna légèrement la tête vers ce dernier. Le bandeau illidari ne cachait guère l’expression agacée et méprisante de l’elfe envers son nouvel allié. Il poussa un léger soupir puis se fendit d’un léger signe de tête à peine teinté de respect. Sans dire mot, le chasseur de démons se retourna et sortit de la guérite, ne laissant derrière lui que le bruit de ses pas légers sur le parquet de bois de chêne.

« C’lui là, j’l’aaaaiiiime PAS. J’te l’dis, il m’wegaw’de comme l’enn'mi » murmura le danse-lame troll à son voisin.

« Je ne sais pas si on peut vraiment leur faire confiance, à tous ces ‘Illidari’, lança le recruteur orc. Les temps changent beaucoup trop. Comment en est-on arrivés là… »

L’elfe entendit les derniers mots du grunt. En sortant de la hutte, il contempla l’immensité d’Orgrimmar, autrefois simple rumeur lui étant parvenu d’un vagabond rencontré sur l’une des routes déjà putrides de Lordaeron. Aujourd’hui se tenait devant lui cette grande cité cosmopolite à l’architecture de caserne et au parfum de souffre où les anciens ennemis de toujours devaient désormais collaborer. Comment en est-on arrivés là…

L’orc avait précisé lors de sa présentation que Lune-d’Argent et Fossoyeuse, nouvelle capitale des ‘Réprouvés’ et témoin de la gloire perdue du Royaume de Lordaeron, étaient les principaux foyers de la Horde à l’est. Soral’this se tenait là, sur la place du marché d’Orgrimmar, et le bandeau de tissu ne pouvait l’empêcher de percevoir la décadence de cette Horde peuplée d’êtres indigènes et barbares qu’il a pourtant combattu autrefois. Des traitres, des brutes, des animaux et des corps en putréfaction ne formeraient à ses yeux jamais de véritables alliés.

Il était insoutenable à l’elfe de rester ici. L’odeur des trolls était insupportable. Il faudrait encore plusieurs semaines pour atteindre les Royaumes de l’Est et rejoindre Lune-d’Argent. Il s’agissait là du seul réconfort du Sin’Dorei. Bientôt, il reverrait les forêts luxuriantes de Quel’Thalas ayant apparemment survécu à la Peste et au Fléau. Bientôt, il rencontrerait peut-être, enfin, après toutes ces années, les descendants de la Maison Cornaline, berceau lointain et méconnu mais aujourd’hui si près. Bientôt, il rencontrerait enfin son frère jumeau, celui dont lui parlait son père autrefois, celui qui gouvernerait peut-être cette maison avec lui, un jour. D’un pas décidé, Soral’this se dirigea vers la Tour des Zeppelins et s’envola pour les Royaumes de l’Est.






Un nouveau monde

Mort et putréfaction. Après plusieurs jours de voyage, Soral’This découvrit la triste vérité du Royaume de Lordaeron: une vaste étendue pestilentielle où la vie n’existait plus. Les luxuriantes forêts du Nord ont désormais laissé leur place à de tristes arbres pleurant leur vigueur perdue. Le ciel sombre n’augurait qu’une seule chose: l’espoir a quitté ces terres pour toujours. L’elfe fit d’abord une halte dans le village de Brill. Les morts-vivants le dévisageaient fortement: il était difficile pour un Illidari de passer inaperçu ici. L’insigne de la Horde ne forme qu’une maigre protection: ici, Illidan est un ennemi et ses sbires sont probablement des traitres au même titre que leur maître. En route vers l’auberge, des gardes noirs se dressent sur la route de Soral’This.

« Chasseur de Démons. Aucune arme n’est autorisée à Brill. Si tu es un ami de la Horde, suis-nous et dépose tes armes à l’Hôtel de Ville ».

L’elfe hocha rapidement la tête et s’exécuta en compagnie des deux soldats en silence. Un greffier se tenait devant la remise et remit à Soral’This un petit parchemin.

« Veuillez garder ce document comme reçu pour vos armes. Lorsque vous quitterez Brill, nous aurons besoin de ceci pour vous identifier comme propriétaire de ces armes. »

Le greffier mort-vivant semblait réciter un texte appris par coeur. Pourtant, tous à Brill pouvaient bien se douter que seul un Illidari est propriétaire de ces glaives. Brill n’est pas le Temple Noir de Karabor: les Illidari se font rares et il serait facile d’identifier le propriétaire, avec ou sans reçu. Mais l’elfe ne broncha pas, s’empara du parchemin et reprit sa route vers l’auberge.

L’auberge était certes terne mais non pas dénué d’une certaine convivialité. Les Réprouvés tentaient tant bien que mal de reproduire ces rites sociaux bien propres aux vivants. Une tête de cerf aux yeux crevés était accrochée à la droite de l’entrée. Quelques bougies tentaient maladroitement d’apporter un peu de chaleur à ce tombeau transformé en bouge. Les cadavres présents discutaient à voix basse. Certains tournèrent la tête à l’entrée de l’elfe avec un certain mépris dans le regard. Cependant, tous avaient appris la nouvelle de la libération des Illidari pour lutter contre la Légion. Chacun retournait rapidement à ses discussions et ses occupations. L’elfe s’installa directement au bar sur un siège quelque peu humide.

« Qu’est-ce que je vous sers, elfe? » lança d’une voix rauque et froide le tenancier qui s’approchait.

« Ce qu’il te reste » répondit Soral’This d’un air hésitant.

Le tenancier haussa rapidement les épaules puis saisit un petit gobelet de fer qu’il essuya maladroitement à l’aide d’un vieux chiffon. Il sortit une vieille bouteille de tord-boyaux de l’une des commodes cramoisies du fond et servit un bon verre.

« Santé, l’ami. »

Le chasseur de démons prit délicatement la coupe en main et se mit à boire à petites gorgées.

En dépit de l’odeur infecte dégagé par ces corps en décomposition qui peuplaient les villes et les villages alentours, Soral’This se mit à écouter les différentes conversations autour de lui. Il fut frappé par la volonté des Réprouvés et par leur capacité à se souvenir de leur vie. Peut-être n’étaient-ils en effet plus liés au Fléau. Quoi qu’il en soit, ils formaient de meilleurs alliés de fortune que ces trolls attardés et ces peaux-vertes grouillant dans la cité d’Orgrimmar.

« Tu as un nom, le tatoué? » interrogea de loin le tavernier.

« Cornaline. Soral’This Cornaline. » répondit discrètement l’elfe.

« Cornaline? Comme les anciens nobles du Nord Thalassien? »

L’elfe fut surpris de la question du mort-vivant.

« Tu connais ce nom? »

« Ha ! J’en ai déjà entendu parler
, s’exclama le Réprouvé. Il y a un elfe, comme vous, mais sans tatouages et sans bandeau, qui fait une escale de temps en temps dans les environs. Il s’appelle… Hem, Lucian? Enfin, quelque chose dans ce style. »

L’elfe se mit à écoutait plus attentivement alors que le mort se mit à saisir un nouveau gobelet de fer et à l’essuyer vigoureusement.

« Bref, il passe par ici de temps à autres comme je disais, et il travaillait pour eux. Il m’en avait déjà parlé. Un elfe sympathique. Plus causant que vous. »

Soral’This se tourna vers son gobelet et but une nouvelle gorgée sans montrer un quelconque signe d’affection, d’amusement ou d’agacement. Tout en fixant le verre, il dit:

« Tu dis qu’il passe souvent ici. Sais-tu où je peux le trouver? »

Le tavernier regarda du coin de l’oeil le chasseur de démons.

« Eh bien, le plus simple, ce serait probablement de l’attendre ici. C’est un marchand qui vient généralement des Bois des Pins Argentés, au sud. En général, il passe quand même une ou deux fois par mois, et ça fait longtemps qu’on ne l’a pas vu. Il ne devrait plus trop tarder. Evidemment, ça peut prendre plusieurs nuits… Mais je peux vous faire un prix. »

L’elfe poussa un petit soupir avant de finir son verre. Il tendit le récipient au Réprouvé qui se hâta de le remplir de nouveau.

« Tu dis qu’il s’agit d’anciens nobles. Mais ne sont-ils pas nobles à jamais, par définition? »

« Rien n’est éternel, elfe. Regardez donc autour de vous. »


Il marqua un silence puis reprit.

« D’après ce que me disait l’autre elfe, la plupart des nobles de cette famille ont disparu, on ne sait pas trop où. Il me parlait d’une ancienne Tour Blanche où il allait vendre ses produits et qui tombait désormais en ruines, à l’abandon, probablement occupé par vos cousins Déshérités aujourd'hui. »

Soral’This laissa alors transparaître un air mêlé de stupeur et de déception. Il recommença à boire en silence. Le seul nom qui lui semblait familier dans ce monde bouleversé semblait avoir disparu de la surface de ce monde.

« Je vais te prendre une chambre, Réprouvé. J’attendrai cet elfe. »

En silence, le Sin’Dorei se leva et finit son verre cul-sec. Il lâcha alors une légère quinte de toux.

« Désolé pour les maux de ventre, lança l’aubergiste. Le bouquet de ce vin a probablement disparu avec l’âme de ce royaume. »

Alors que le mort-vivant laissait se dessiner un sourire cynique, l’elfe déposa une petite bourse d’or sur le bar.

« La deuxième chambre à gauche est à vous. Ne touchez à rien, elfe de sang! »






La découverte

Plusieurs jours avaient passés dans le village de Brill. Soral’This en avait profité pour tisser des liens primaires et étroits avec certains des Réprouvés. Il parvenait petit à petit à assimiler les bouleversements qu’Azeroth avait subi. Plus de quinze ans passés en Draenor puis dans une geôle et le monde a adopté de nouveaux lemmes.

Au bout de deux semaines, Soral’This se promenait non loin du cimetière quand il entendit les crissements rouillés du transport au loin. Il se tourna et vit un marchand Sin’Dorei arriver à Brill. Ce dernier était accompagné d’un gobelin portant un haut-de-forme élégant et une petite montre-gousset attaché à sa ceinture et toujours en main. Tous deux entraient dans le village sur une petite charrette de fortune bricolée avec les moyens du bord. Pourtant, le coffre semblait rempli de plusieurs denrées, principalement à usage militaire: de la poudre, des armes, et quelques pièces d’armures accompagnaient d’importants lots de couvertures, de bandages et de potions en tout genre. Ils firent directement escale à l’Hôtel de Ville. Soral’This en profita alors pour se diriger vers l’auberge et attendre.

Quelques heures plus tard, l’elfe et le gobelin entrèrent dans l’auberge et s’installèrent à l’une des tables après un bref salut de la main au tavernier. Ce dernier leur rendit la politesse avant de se diriger vers eux avec deux chopes remplies. Soral’This était assis à une autre table sous la tête de cerf décomposée. Il observa la scène et remarqua que l’aubergiste marmonna quelque chose à l’elfe. Le marchand se tourna alors vers le chasseur de démons et après un hochement de tête, se leva pour rejoindre son semblable à sa table.

« Monsieur Woodrow me dit que vous êtes un Cornaline? » demanda le marchand d’un air sceptique et interrogateur.

« Il semblerait en effet, répondit le chasseur de démons. Monsieur Woodrow, m’a dit que vous connaissiez peut-être certains membres de la maison? »

« J’en connaissais, hélas. De bons clients. Mais la plupart d’entre eux sont morts, ou portés disparus aujourd’hui. Mais… »

Soral’This leva un sourcil.

« J’ai peut-être une babiole qui pourrait vous intéresser. Mon collègue et ami, là-bas… »

Le marchand désigna le gobelin du doigt.

« … l’aurait trouvé dans une tombe, dans la Forêt des Pins Argentés. Ne me demandez pas pourquoi, c’est un incorrigible profanateur… »

« Quel est le rapport? »

« D’après mon ami, la tombe était gravée du nom d’un Cornaline, justement. Elle se trouvait non loin du moulin, au sud des Bois. Je pourrais vous céder cette pierre - à un très bon prix, cela va sans dire - si cela vous convient? »


Soral’This ne put trahir une pointe d’incompréhension et de surprise se dessinant sur son visage. Le premier membre qu’il pourrait rencontrer de sa famille perdue n’était qu’un cadavre pourrissant au fond d’un trou - profané par un gobelin par-dessus le marché. L’elfe ne put même pas se résoudre à s’énerver. Il finit par accepter l’offre du marchand qui l’accompagna auprès du gobelin.

« Mon cher, s’exclama l’itinérant, voici un acheteur pour la pierre que tu as trouvé. Allons, vends-lui. Faisons lui un bon prix, veux-tu? »

Le gobelin semblait muet. Il se fendit simplement d’un sourire narquois et sortit la gemme d’une petite bourse. L’échange se fit rapidement et Soral’This quitta l’auberge après un bref salut.

Une fois à l’extérieur de l’auberge, Soral’This sentit la gemme éclatant d’un verre émeraude vibrer dans la doublure de sa poche. Il sortit la gemme et la regarda un bref instant: celle-ci semblait se mettre à briller d’un petit éclat de lumière. Fasciné par cette découverte, il rangea rapidement la gemme avant que l’un des marchands ne puisse s’en apercevoir: peut-être ces derniers avaient-ils fait une erreur en lui cédant ce joyau. Sans perdre de temps, le chasseur de démons se dirigea vers l’Hôtel de Ville et quitta le village.







Le retour

(Quatre semaines plus tard…)

Les remparts de Lune-d’Argent se dressaient enfin devant le chasseur de démons. La ville Semblait briller de Mille Feux, comme si le Fléau n’avait jamais existé. Seule l’immense balafre menant à l’ancien Puits Solaire rappelait ces heures sombres. Soral’This se tenait là, écoutant les courants telluriques tenter de communiquer avec l’ensemble des arbres et des animaux qui peuplent cette région. Une légère brise venant de l’est venait lui caresser le visage. Tout en marchant le long des chemins du Bois des Chants Eternels, le Sin’Dorei posait sa main sur la gemme émeraude achetée au gobelin à Brill et portée en collier autour du cou.

Soral’This était accompagné d’un rôdeur au teint fatigué et usé par le temps du nom de Teridan. Ce dernier portait une armure de mailles sang et ocre partiellement couverte de sang séché. Une chevelure soyeuse blond-or se dressait sur la tête de l'archer. Il portait dans le dos un ancien arc elfe sur lequel le blason du phénix était gravé. Il se tenait droit sur sa monture et avançait lentement à quelques pas devant Soral’This, l’oeil goguenard et l’oreille tendue.

« Maître, nous approchons de l’entrée de la ville. »

Soral’This soupira légèrement.

« Es-tu sûr que ceci est une bonne idée, Teridan? »

« Maître, les Celwë Belore forment une maison prestigieuse. Ils ne sont pas de votre famille, mais peut-être vous permettront-ils de vous réintégrer progressivement à ce monde, à en comprendre les nouveaux enjeux. Je suis par ailleurs persuadé qu’ils ont eu accès à certains des ouvrages disparus de la bibliothèque de la Tour Blanche. Il n’en sera que plus aisé de vérifier. »

Soral’This fronça les sourcils.

« Tout semblait plus simple en Draenor, Teridan. Ici, aujourd’hui, bien que puissant que jamais, je me sens pourtant faible et nu… »

Les deux elfes passèrent alors la porte principale, accueillis par les soldats elfes postés et vigilants.

« Cela prendra du temps, Maître. Mais maintenant que vous êtes revenu, votre héritage doit vous être restitué. Je pense que cette Maison est la seule à détenir les moyens nécessaires pour vous aider à cela. Je serai votre porte-parole, au moins le temps que vous ayez complètement assimilé tous les enjeux de ce monde. »

Soral’This n’écoutait plus qu’à moitié ce que Teridan lui disait. Ses yeux bandés devinaient toute l’architecture de la ville restaurée.

« Par ailleurs, je pense que vos connaissances sur les pratiques Illidari pourra intéresser les maîtres de la Maison. Certains d’entre eux sont probablement encore fidèles à l’image perdue du prince Kael’Thas - que le repos éternel soit accordé à son âme - et vous représentez dès lors, avec votre expérience de Draenor, un certain atout. »

En quelques minutes, les deux elfes atteignirent les petits appartements de Teridan non loin de la place du marché. A l’intérieur, Teridan tendit à Soral’This une tenue noble de Quel’Thalas.

« Ces atours appartenaient à votre frère. Comme ces appartements. Vous êtes ici chez vous, Monseigneur. N’hésitez pas à me demander quelque soit votre besoin. Reposez-vous pour le moment. Nous reparlerons de l’avenir lorsque j’aurai obtenu un entretien avec les Seigneurs de la Maison Celwë Belore. »

Soral’This se changea et explora rapidement ses nouveaux appartements. Un petit balcon donnant sur l’une des rues croisant la place du marché se dissimulait derrière un rideau de soie pourpre. Il sortit et prit le temps de sentir l’environnement. Puis il retira le bandeau de ses yeux et tenta de voir à travers la lumière éblouissante du soleil qui se dressait au dessus de la ville.

Le Cornaline était de retour. Chez lui.


Dernière édition par Soral'This Cornaline le Jeu 25 Aoû 2016 - 08:35; édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 25 Aoû 2016 - 01:26    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Soral'This Cornaline


Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2016
Messages: 4
Niveau:
Classe: Massacreur Illidari
Royaume: Quel'Thalas

MessagePosté le: Jeu 25 Aoû 2016 - 01:34    Sujet du message: Soral'This Cornaline Répondre en citant

/hrp

Bonjour/bonsoir à tous,

J'incarne Soral'This Cornaline et "Teridan", valet de Soral'This, sur le serveur Culte de la Rive Noire. Je reprends WoW après une relativement longue absence aussi bien de l'univers Warcraft que du RP. Comme rapidement discuté par échange de courriers avec Erzan, je fis autrefois partie de la Maison Cornaline sur Conseil des Ombres, incarnant alors Vael'This Cornaline, frère jumeau de Soral'This, décédé désormais de cause a priori inconnue.

Dans le vrai monde de la réalité véritable, j'ai 27 ans, je vis à Genève et je travaille dans l'environnement immobilier. J'ai par ailleurs un jeune frère à charge de 14 ans également joueur de WoW - mais pour des raisons évidentes, bien plus souvent connecté que moi ! J'ai joué en RP principalement sur les serveurs Kirin Tor en tant que Chaman Alliance à une époque, et en tant que Vael'This sur Conseil des Ombres.

Le texte ci-dessus tente d'associer le Lore de WoW Legion avec d'une part, le Lore général de Warcraft et d'autre part, mon ancien background de la Maison Cornaline. Le but n'est pas de recréer la guilde mais de me servir de mes écrits précédents comme d'une base de réflexion pour ces personnages que seront Soral'this Cornaline et Teridan - qui par ailleurs existait déjà d'un point de vue RP à l'époque. J'ai tenté principalement de rapporter ce qui aurait pu être vu et entendu par d'autres personnages - les passages où Soral'This est seul ou avec Teridan uniquement ne sont pas transcrits par souci de mystère et de cohérence. J'espère que la lecture n'est pas trop longue quoi qu'il en soit, n'hésitez pas cependant à me donner vos suggestions pour améliorer ce texte dans un premier temps, et a priori les textes qui suivront tôt ou tard.


Aux officiers de la Guilde:
le texte est construit de manière à laisser une part propre au RP in game spécifiquement, face à Teridan d'abord, puis face à Soral'This ensuite. Nous pourrons organiser cela par la suite si le détail de la candidature vous convient.


Quoi qu'il en soit, je vous dis à bientôt et au plaisir.
Cdt,

Soral'This/Teridan


Revenir en haut
Asmodee
Le Conseil

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2015
Messages: 199
Localisation: Clos de Dandred.
Niveau:
Classe: Maîtresse-Veneuse
Royaume: Dalaran

MessagePosté le: Jeu 25 Aoû 2016 - 04:01    Sujet du message: Soral'This Cornaline Répondre en citant

Bonjour, bonsoir.

Je te souhaite tout d'abord la bien venue.

Je vais aller les officiers et le GM décider de si tu es acceptés ou non.

En tout cas, fiche sympathique !
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Siana
Maison Celwë'Belore

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2007
Messages: 4 962
Niveau:
Classe: Mage

MessagePosté le: Jeu 25 Aoû 2016 - 08:59    Sujet du message: Soral'This Cornaline Répondre en citant

HRP : Bienvenue par ici !

Cela fait plaisir de revoir des anciens de CdO et de la Maison Cornaline !

Nous serons très contents de pouvoir te rencontrer en jeu et discuter de la suite ensemble Okay

Il faudra voir comment fusionner au mieux nos lores Smile
_________________
Magistrice de Lune Argent et Matriarche de la Famille Celwë Belore
Haute-Conseillère de Lune Argent
Archimage ? Archimonde ? Archiblonde !


Revenir en haut
Funéral le Loup Solitair
Le Conseil

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2014
Messages: 515
Localisation: Entre Azeroth et l'Angleterre
Niveau:
Classe: Chevalier de la Mort
Royaume: Culte de la Rive Noi

MessagePosté le: Jeu 25 Aoû 2016 - 09:41    Sujet du message: Soral'This Cornaline Répondre en citant

Bon ben +1 alors
_________________
"L'arme d'un Chevalier de la Mort n'est que le reflet de son âme... TrancheGlace et TrancheRuine sont les reflets de mon âme..."

Elédir "Funéral le Loup Solitaire"


Revenir en haut
Erzan
Maison Celwë'Belore

Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2007
Messages: 1 225
Localisation: Lune-argent
Niveau:
Classe: Intendant

MessagePosté le: Jeu 25 Aoû 2016 - 18:08    Sujet du message: Soral'This Cornaline Répondre en citant

[HRP : Bonjour,

Comme je l'ai dis par courrier, je ne pense pas qu'il y aura de soucis à entremêler certaines histoires du passé. Surtout qu'avec un chasseur de démon, l'avantage est de pouvoir adapter complètement toute les choses. D'avoir des infos sans les avoir vécu. Bref tout peut s'adapter et s'imbriquer sans incidence dramatique.

De plus cela fait plaisir de voir un représentant de la Première Maison elfique de CDO ^^ (oui, j'ai fais quelques recherche, dont certaines infos étaient sur notre forum )
Concernant les texte de présentation Rp, je les trouve bien écrit, sobre sans une exagération de détail. Le découpage en plusieurs parties permet de laisser des zones d'ombres développable autant en jeu que Via le forum.

Bref !Tout ça pour dire que nous pourrons discuter de tout ça en Rp à la prochaine occasion. Que ce soit avec l'Intendant qu'avec d'autres représentants de la Maison. Et que ce soit autant ici qu'en jeu.

Après sur les autres aspects en dehors du Rp, quel genre d'activité annexe t'attire le plus ? PvE, PvP , quête et haut fait...en clair ce qui t'intéresse en dehors du Cadre roleplay ^^]
_________________
\()_()
(='.'=)
(")_(")


Revenir en haut
Soral'This Cornaline


Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2016
Messages: 4
Niveau:
Classe: Massacreur Illidari
Royaume: Quel'Thalas

MessagePosté le: Jeu 25 Aoû 2016 - 22:00    Sujet du message: Soral'This Cornaline Répondre en citant

/hrp

Cher tous,

Merci pour vos messages.
Concernant les activités annexes, compte tenu des disponibilités limitées je suis plus axé PvE, très donjons/donjons héroïques à 5. Ceci étant dit, je fus autrefois très PvP en particulier avant Burning Crusade: j'ai atteint le grade 11 (Commandant) côté Alliance en War à l'époque. J'ai également fait du PvE type raid jusqu'à WLK/Naxx25 principalement, en Wartank. J'ai pu jouer tous les types de jeu: dps, tank et heal, mais j'ai une préférence pour le type tank - j'hésite encore à mettre à disposition un personnage tank, reste à déterminer la classe, à plus ou moins long terme.

En bref, je peux faire un peu de tout, mais je garde une affinité particulière pour les donjons à 5 quelque soit le style de jeu comme indiqué.


D'un pdv rp, j'ai des disponibilités limitées jusqu'à ce samedi soir. Dans tous les cas, je pense tel qu'exprimé par Siana que nous pouvons tenter dans le cadre d'une rapide discussion hrp de coordonner les Lore et rp différents avant de se lancer dans le grand bain.

Très bonne soirée à tous, à bientôt!

Soral'this/Teridan


Revenir en haut
Soral'This Cornaline


Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2016
Messages: 4
Niveau:
Classe: Massacreur Illidari
Royaume: Quel'Thalas

MessagePosté le: Mer 31 Aoû 2016 - 22:15    Sujet du message: Soral'This Cornaline Répondre en citant

L'entrevue

Le soleil se couchait enfin sur le Bois des Chants Eternels. Un épais cumulus grisâtre se dressait entre les derniers rayons et les cimes des arbres enchantés. Soral'This était assis près d'un ruisseau et laissait son regard courir sur les remous à la surface. Teridan se tenait droit debout derrière et laissa quelque répit à son maître avant de reprendre.

"Comprenez, Monseigneur. Votre père et votre frère ont déjà ruiné leur chance. Ils ont disparu aujourd'hui comme ils méritaient de disparaître: anonymes. Mais vous, Maître... Votre chance est inespérée."

"En quoi est-ce de la chance, Teridan?" lança Soral'this d'un air froid et inquisiteur, ne quittant pas la rivière des yeux.

"Tous vos rivaux sont morts ou disparus, Maître."

"Il n'y a plus rien à disputer, Teridan. La Maison est en ruines."

"Justement, Monseigneur. C'est une opportunité inestimable. Comprenez, Maître: j'ai servi votre père et votre frère avec dévouement et loyauté. Mais aucun d'entre eux n'avait pu avoir une telle aubaine: revendiquer leur héritage. La Maison Celwë Belore est prête à vous aider, l'Intendant me l'a assuré. Ne laissez pas passer cette chance, Monseigneur. Laissez-moi organiser l'entrevue."


Soral'This restait silencieux. Il laissa sa main effleurer les pointes de l'herbe autour de lui. La nuit tombait progressivement et les chants des courants arcaniques se levaient peu à peu à leur tour.

"Maître, je ne peux que vous servir si vous acceptez votre lignée et ce qu'elle implique. Si cela ne vous intéresse pas..."

"Ne sois pas insolent, Teridan" s'exclama l'Illidari. "Ton statut privilégié ne peut te sauver de tout."

Teridan s'interrompit et s'inclina en signe d'excuse. Le chasseur de démons restait immobile, contemplant la forêt sombrer dans l'obscurité. Teridan gardait la tête baissée. Le temps se mouvait et le monde se figeait alors. L'on n'entendit plus mot de l'un ni de l'autre. Le vent se levait et portait les mélodies de mana du fond des bois jusqu'aux deux Sin'Dorei. Près d'une heure passa ainsi. La lune s'était levée et sa lumière transperçait la forêt et venait danser à la surface de la rivière. En silence, Soral'This se leva et se tourna vers Teridan. Sur son visage se dessinait une mine tantôt effrayée, tantôt déterminée. D'une voix rauque et d'un ton grave, le chasseur de démons lança:

"Organise la rencontre. Mais pas en ville. Près de la Flèche. Si ce que tu dis sur cet univers est vrai, je ne veux pas d'oreille indiscrète dans les environs."

Teridan esquissa un sourire de satisfaction.

"Ce sera fait, Monseigneur."

Soral'This reprit instantanément derrière:

"Lorsque tu auras envoyé la missive, retrouve-moi dans les Terres Fantômes. Nous organiserons la suite de là-bas."

Soral'This se mit alors en route vers le sud. Le chambellan s'inclina gracieusement devant son maître, puis se dirigea vers Lune-d'Argent au nord.



Citation:
A l'Intendant de la Maison Celwë Belore,

Comme indiqué lors de notre entretien, mon Maître souhaite ardemment vous rencontrer afin de vous faire part de ses projets. Retrouvez-le dans la nuit de la Première Lune à la Flèche de Ternesoir. Il vous y attendra.

Selama ashal'anore,
Teridan Hurlebois







/hrp

Bonjour/bonsoir,

Maintenant que Teridan a rencontré l'Intendant, la rencontre avec Soral'THis peut avoir lieu idéalement vendredi soir, ou ce weekend à votre aise.

A bientôt.

Soral'this/Teridan


Revenir en haut
Siana
Maison Celwë'Belore

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2007
Messages: 4 962
Niveau:
Classe: Mage

MessagePosté le: Jeu 1 Sep 2016 - 10:51    Sujet du message: Soral'This Cornaline Répondre en citant

HRP : j'essaierais de te rencontrer dans les prochains jours Smile
_________________
Magistrice de Lune Argent et Matriarche de la Famille Celwë Belore
Haute-Conseillère de Lune Argent
Archimage ? Archimonde ? Archiblonde !


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:29    Sujet du message: Soral'This Cornaline

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Maisons Sin'Doreis sur le Culte de Rive Noire Index du Forum -> Lune-d'Argent -> Rejoindre notre Maison Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Modifiés et personnalisés pour ProjetSang,
par Christopher Jorissen et Lodjay.