Maisons Sin'Doreis sur le Culte de Rive Noire Index du Forum
Maisons Sin'Doreis sur le Culte de Rive Noire Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Les chroniques de la maison Northwind

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Maisons Sin'Doreis sur le Culte de Rive Noire Index du Forum -> Les Archives -> Histoire de la Ville -> Anciens Récits
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Horemakhet né-du-soleil
Maison Celwë'Belore

Hors ligne

Inscrit le: 21 Aoû 2012
Messages: 384
Niveau:
Royaume: Quel'Thalas

MessagePosté le: Sam 15 Aoû 2015 - 09:01    Sujet du message: Les chroniques de la maison Northwind Répondre en citant

Citation:
Ce texte est l'oeuvre de Ciranis/Lyanæl. Je me suis seulement contenté de le mettre au jour.


La fondation de la famille Northwind


Lors de l'établissement de Quel'Thalas, et après que les trolls Amanis furent défaits, certains hauts-elfes décidèrent de repartir explorer le reste des Royaumes de l'Est. La famille Northwind notamment, commandant quelques centaines de hauts-elfes, commença un long voyage qui les amenèrent à découvrir une grande partie du continent. Parallèlement, des membres de la famille restèrent à Quel'Thalas et participèrent à la construction de Silvermoon, en même temps qu'ils défendirent les intérêts de la famille et informèrent ceux qui voyageaient des évolutions et progrès du peuple haut-elfe. Restant prudent, ils établirent quelques relations avec les tribus humaines primitives, ainsi qu'avec quelques nains, tout en se gardant bien de montrer leur compréhension avancée de la magie; ils expliquaient simplement qu'ils avaient acquis certaines connaissances de la magie grâce à la découvertes et à l'étude de textes anciens. Ils se présentaient comme des érudits à la recherche d'artefacts, d'anciennes connaissances, mais aussi cherchant à en apprendre plus sur ceux qui vivaient sur ce continent, pour peut-être nouer des relations.

Vivant pour la plupart loin du Sunwell, et ne connaissant pas le printemps permanent qui régnait à Quel'Thalas, les membres de la famille Northwind et leurs suivants qui voyageaient s'endurcirent, ne développant pas non plus une immense dépendance à la magie; toutefois, ses magistère devinrent de moins en moins puissant, et leur art déclina. Au contraire, les membres de la famille, et leurs serviteurs, qui demeuraient à Quel'Thalas évoluèrent comme le reste de leurs concitoyens. Ainsi, si la plupart des membres de la famille naissaient hors de Quel'Thalas, dans divers comptoirs et avant-postes, ou même sur les routes, ceux qui voulaient s'initier à la magie, sous ses diverses formes, retournaient à Quel'Thalas rapidement pour se former auprès des meilleurs magistères. Les autres ne visitaient presque jamais Quel'Thalas, faisant des visites largement espacées et le plus souvent brèves.

Lors de la seconde guerre, qui opposa les hauts-elfes à une coalition de trolls, la famille Northwind retourna en masse pour participer à la défense de Quel'Thalas. Leurs diplomates apportèrent tout leur soutien aux émissaires envoyés par Silvermoon auprès du royaume d'Arathor, et contribuèrent largement à l'alliance conclue entre les humains et les hauts-elfes. La famille Northwind fut honorée par Silvermoon et son roi, d'une part en obtenant de nombreux postes de diplomates, dans le royaume d'Arathor en premier lieu, puis dans d'autres Etats par la suite, et d'autre part lorsque le patriarche de la famille Northwind fut marié à l'héritière d'une famille noble, certes mineure. Ainsi, la désormais Maison Northwind put commencer à développer son influence dans la société haut-elfe.

Ayant essaimé à travers tout le continent des Royaumes de l'Est comptoirs, ambassades, bureaux commerciaux, la Maison Northwind vit sa puissance commerciale s'accroître au fil des siècles. De nombreux navires vinrent s'adjoindre à ceux que la Maison possédait déjà, formant une flotte qui convoyaient des marchandises depuis Kul Tiras, Hurlevent, La Main de Tyr, etc... Des caravanes aux couleurs de la Maison sillonnaient les pays, emportant depuis Quel'Thalas des produits manufacturés de qualité comme des lampes magiques, des soies précieuses aux couleurs superbes, des bijoux et des artefacts, et rapportant de la laine de Gilneas, des bois précieux des jungles de la vallée de Strangleronce, du fer des Carmines, du blé des Marches de l'ouest... Pendant ce temps, les membres qui restaient à Silvermoon s'occupaient à maintenir la prospérité de la Maison, grâce à des manœuvres politiques, à des investissements, à des opérations financières.

C'est également à cette époques, dans les années qui suivirent l'alliance entre Arathor et Quel'Thalas, que la Maison Northwind prit une voie plus martiale, en consacrant une large partie de ses ressources à l'entraînement de ses hommes pour en faire des troupes d'élite. Comptant des elfes aguerris et endurcis, ainsi que des magistères talentueux, les troupes de la Maison prirent part à plusieurs conflits mineurs, le plus souvent en défendant directement les intérêts de la Maison, plus rarement en tant que mercenaires, payés à prix d'or. A Quel'Thalas même, des elfes furent entraînés pour des actions plus discrètes, comme l'assassinat de concurrents, le vol d'information, et surtout la protection des membres importants de la Maison. Si la Maison Northwind fut parfois considérée avec suspicion, les services qu'elle rendaient à Quel'Thalas et le fait qu'elle ne s'attaqua jamais à des personnes trop importantes, et que ses actions douteuses se firent toujours avec une certaine retenue et la plus complète dissimulation, elle conserva son image d'un des fleurons produit par les hauts-elfes.

Lors de la seconde guerre, la Maison Northwind apporta un grand soutien aux humains, et aux nains. Elle connut également de nombreuses pertes, car nombre de ses établissements à travers le continent furent détruits. Malgré tous ses efforts, elle ne put empêcher la Horde de venir saccager les abords de Quel'Thalas, et fut accusée par certains de négliger son propre peuple pour garder ses relations avec les humains. Cependant la Maison ne ménagea pas ses efforts pour repousser les orcs et les trolls, même si son image resta ternie : on regardait désormais la Maison Northwind presque comme des étrangers. La décision d'envoyer quelques uns de leur membres pour accompagner Alleria Windrunner de l'autre côté du portail, puis celle d'affecter d'autres elfes en soutien à Rempart-du-Néant, accentua cette opinion. De nombreux membres de la famille elle-même se retirèrent dans divers gîtes et comptoirs des Royaumes de l'Est, laissant une poignée d'entre eux
diriger leurs affaires à Silvermoon. L'implication de la Maison Northwind dans la politique de Silvermoon connut un certain déclin, en même temps que Quel'Thalas se retirait de l'Alliance.

La lignée Northwind semblait péricliter lorsque éclata la troisième Guerre : Arthas, devenu un chevalier de la mort de Ner'Zhul le Roi Liche, assassina son père et massacra la population du Royaume, causant la mort de nombreux membres de la Maison. La plupart des membres furent rappelés à Silvermoon afin de défendre la cité contre le Fléau, ce qui conduisit à la mort de la quasi-totalité des membres de la famille, et des personnes de la Maison. Les quelques survivants de la lignée furent tués peu après la destruction de Silvermoon et du Sunwell par l'armée mort-vivante d'Arthas, lors de sa marche contre Dalaran. Ærindel, résidant alors à Theramore, se retrouva le seul survivant de la lignée, et donc son unique héritier.


Le renouveau de la Maison Northwind



Ærindel retourna à Silvermoon dès qu'il apprit la nouvelle de la destruction de la cité. Ne trouvant aucun survivant de sa famille sur place, il entreprit de convoquer la Maison à Quel'Thalas, refusant de suivre Kael'Thas. Une fois que toute la Maison fut arrivée à Quel'Thalas, Ærindel se rendit compte qu'il était de toute évidence le seul héritier de sa famille, et il résolut de refaire de la
Maison Northwind une maison forte, dans la voie de ses parents.

Lorsque, suite au rejet par l'Alliance des Sin'dorei, et plus particulièrement par les humains, Quel'Thalas se tourna, par l'intermédiaire des réprouvés, vers la Horde, Ærindel envoya des diplomates à Orgrimmar, pour accompagner l'ambassade des Sin'dorei, ainsi que dans les autres capitales de la Horde. Avec une importante partie des force de la Maison, il traversa le portail, accompagnant les forces de la Horde et espérant rejoindre Kael'Thas. Mais en apprenant que leur prince s'était allié avec les démons, afin de combler une soif de magie dévorante, la Maison Northwind rejeta Kael'Thas et ses suivants, les jugeant faibles; D'une manière générale, ayant pour beaucoup vécu en dehors de Quel'Thalas, les membres de la Maison n'éprouvaient pas un besoin aussi intense que la plupart de leurs congénères pour la magie, et gardaient quelques réserves quant à l'utilisation de magie gangrénée.

Rejoignant les Clairvoyants, et les Naarus, la Maison Northwind participa activement à la lutte contre la Légion Ardente, tout en nouant des relations avec les indigènes de l'Outreterre et en commerçant avec eux. Par la suite, ils participèrent à l'assaut contre Sunwell lors de l'opération Soleil Brisé, bien que certains dans la Maison jugeaient que le puits devait être simplement détruit et non-restauré, afin que les Sin'dorei cessent d'être dépendants à la magie, le fait que l'énergie du puits soit désormais imprégnée par le Naaru M'uru n'y changeant pas grand chose. Parallèlement, la Maison Northwind s'employa à rendre à Silvermoon une partie de sa gloire passée, en purgeant Quel'Thalas à la fois des abominations du fléau, mais aussi de celles libérées par les énergies arcaniques incontrôlables, et aidant à la reconstruction de la ville et du royaume, et en essayant de relancer le commerce avec d'autres nations.

Lors de l'assaut par les forces de la Horde et de l'Alliance du Northrend, la Maison Northwind se joignit en masse à la Horde, plus particulièrement à l'Offensive Chanteguerre, voyant dans cette campagne un moyen de trouver de nouvelles sources d'approvisionnement et de découvrir des artefacts anciens et puissants, mais aussi de renforcer la dimension militaire de la Maison. Soutenant le Kirin'Tor et les Sunreavers, la Maison participa activement à la guerre du Nexus et à celle d'Ulduar, en parallèle de celle contre le Fléau. Ærindel déplora grandement les hostilités grandissantes entre la Horde et l'Alliance, et plus particulièrement entre les Sin'dorei et leurs frères, les hauts-elfes du Silver Covenant, s'y résignant malgré tout.

Lorsque le Cataclysme frappa Azeroth, suivi par de nombreux incidents, une partie de la Maison Northwind demeura en Northrend, refusant de suivre la politique belliciste de Garrosh et ne participant qu'au minimum aux guerres en Kalimdor, de même qu'elle n'apporta que peu de soutien aux réprouvés. La Maison se lia cependant avec le Reliquaire, en apportant à l'organisation un certain soutien. Elle s'intéressa également de près aux développement qui intervinrent tant dans l'Alliance que dans la Horde, comme l'émergence de mages elfes de la nuit, se réclamant comme étant des Bien-nés, la situation des gîtes hauts-elfes, les retrouvailles entre l'Alliance et les clans Wildhammers des Highlands d'une part, mais aussi avec Gilneas, ainsi que la situation entre les Darkspires et Garrosh, les incidents dans les Tarides et aux alentours, l'intégration de la Horde du cartel Baille-fonds, etc...

Aujourd'hui, peut-être plus que jamais, la Maison Northwind peut avoir un rôle primordial à jouer dans l'organisation du monde. Aujourd'hui, la diplomatie peut jouer un rôle fondamental, et la Maison Northwind entend bien en profiter, afin d'assurer la puissance du peuple Sin'dorei. Aujourd'hui, Ærindel rentre du Northrend.
_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 15 Aoû 2015 - 09:01    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Lyanæl


Hors ligne

Inscrit le: 04 Déc 2011
Messages: 95
Niveau:
Classe: Arcaniste

MessagePosté le: Mer 19 Aoû 2015 - 15:00    Sujet du message: Les chroniques de la maison Northwind Répondre en citant

Merci de la publication :bow:

Petit détail, concernant le nom Ærindel : plus tôt dans l'année, j'avais lu la Quenta Simarillion, et inconsciemment j'ai déformé Eärendil pour nommer un personnage. La ressemblance n'était pas voulue.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:57    Sujet du message: Les chroniques de la maison Northwind

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Maisons Sin'Doreis sur le Culte de Rive Noire Index du Forum -> Les Archives -> Histoire de la Ville -> Anciens Récits Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Modifiés et personnalisés pour ProjetSang,
par Christopher Jorissen et Lodjay.