Maisons Sin'Doreis sur le Culte de Rive Noire Index du Forum
Maisons Sin'Doreis sur le Culte de Rive Noire Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

La libération de Karie Falor Talah.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Maisons Sin'Doreis sur le Culte de Rive Noire Index du Forum -> Les Archives -> Histoire de la Ville -> Anciens Récits
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Horemakhet né-du-soleil
Maison Celwë'Belore

Hors ligne

Inscrit le: 21 Aoû 2012
Messages: 384
Niveau:
Royaume: Quel'Thalas

MessagePosté le: Jeu 25 Juin 2015 - 21:09    Sujet du message: La libération de Karie Falor Talah. Répondre en citant

Citation:
Rédigé par Miramaya, le premier texte permet de mieux appréhender la personnalité de celle qui fut la matriarche de la maison Falor Talah.
Le second texte et l'oeuvre de Karie Falor Talah et fait directement suite au premier.

Lien vers les textes d'origine :http://projetsang.vraiforum.com/t882-Liberation-du-Capitaine-Karie.htm?q=falor+talah#p7808

Lien vers la fiche Falor Talah: http://projetsang.vraiforum.com/t3002-La-maison-Falor-Talah.htm#p24908

Ces deux documents sont à lier avec l’enlèvement de Dame Karie: http://projetsang.vraiforum.com/t856-disparition-de-Karie-et-suites-vu-par-…




D'un signe de tête, l'elfe et la réprouvée se donnèrent le signal. Les deux sentinelles s'écroulèrent rapidement, les yeux exorbités, puis leur guide de fortune, ainsi que convenu. Ce Kaldorei les avait lui même guidés jusqu'au lieu de détention du Capitaine Karie, dans un poste avancé des Sentinelles. Miramaya avait redouté un instant que ce fut un piège, mais c'aurait été se donner beaucoup de mal pour attraper ces deux proies. Les sentinelles virent soudain le bâtiment s'emplir de fumée, et une ombre ou deux voltiger vers eux avant de s'étendre à l'ensemble de leur champ de vision. Miramaya avait trouvé la clef rapidement.

Elle s'approcha de la Sindorei étendue parmis ses loques de vêtements, inerte, et la retourna. Elle la contempla un moment, puis secoua la tête.

"Ce n'est pas elle, elle n'avait pas cette entaille le long du visage et son menton... ah, remarque... peut-être que si..."

Karie releva un visage incompréhensif et Miramaya fit tourner la clef dans la serrure de ses fers, qui refusèrent pourtant de s'ouvrir. Allons bon. Elle sortit son lance roquettes pendant que Myzu, son compagnon de mission de la maison CelwëBelore tirait la prisonnière aussi loin de l'attache que la longueur de chaine le lui permettait. La déflagration sembla réveiller Karie, qui commençait a comprendre que la liberté se rapprochait.

"Tu peux marcher?"

Karie se releva dignement, d'un air assuré, fit un pas et s'écroula à terre.

"D'accord..."

Myzu s'assura que les bosses allaient par pairs sur les cranes des sentinelles et Miramaya traina la Sindorei semi inconsciente hors de l'avant poste. Une rumeur grandissante annonçait l'arrivée imminente de renforts. Le trio s'arreta à couvert d'épais buissons, et Myzu entreprit de réveiller Karie à l'aide de sa gourde.

"_Qu'est ce que...
_Plus tard."

La langue des Hauts Elfes mal articulée par la réprouvée acheva de réveiller la Sindorei dans une grimace suivi d'un grincement de dents. Karie reconnut le blason des Celwë que portait Myzu.

"Enfin ! Ce n'est pas trop tot !" fut ce qui se rapprocha le plus d'un cri de joie annonçant le soulagement de Karie. Miramaya venait de finir de dégager une étrange machine volante pourvue d'une grosse hélice et de deux petites, de deux planches supportant ce qui ressemblait a deux ailes et un emplacement pour passagers.

Lorsqu'un vrombissement assourdissant fit lever les têtes des sentinelles, ils virent une sorte de machine volante qui prennait de l'altitude, hors de portée de leurs flèches.

------

Le trio attérit à Orgrimar avec une douceur qui inquiéta fortement la pilote. Karie était on ne peut plus insupportable.

"_Où est ma robe? Vous n'avez pas pris ma robe ! Comment voulez vous que je rentre à Lune d'Argent sans robe?!
_Ca m'étonnerai qu'il en reste grand chose...
_La ferme, créature ! Je mettrai cela sur vos comptes, soyez en surs !
_Hm.
_Trouve moi une robe tout de suite !"

Miramaya partit en direction du marché d'Orgrimar et attendit d'être hors de portée pour esquisser un sourire. Une robe hein? Et de quelle taille je te prie?

Elle revint juste à temps pour contempler le visage exaspéré de Myzu, qui, si on lisait sur ses traits, aurait apprécié en cet instant se trouver dans la marmite d'un ogre au lieu de faire face au capitaine Solfurie. Les ogres parlaient peu.

Miramaya tendit les vêtements fraîchements achetés à Karie qui s'éloigna pour se changer avec pudeur de l'autre coté de la tour, sous le chemin de ronde des Orcs. Elle revint peu après rouge écarlate. Elle portait _gracieusement_ un pagne qui devait avoir demandé autant de tissu que sa culotte de mailles traditionnelle, et une demi chemise bleue, mettant en valeur ses... yeux.

Suite au concert de hurlements sur le sujet des tenues adéquates qu'arborait une m-a-t-r-i-a-r-c-h-e, Miramaya consentit à lui donner une robe. Une jolie robe. Karie avait de faux airs de Solania dans cette robe. Et elle avait _en plus_ la bonne couleur de peau pour la comparaison.

Coupant court aux multiples reproches que Karie leur infligeait sur tous les sujets qui avaient pu lui passer par la tête durant sa captivité (le seul digne d'intérêt concernait le diadème familial de la Maison Falor Talah, lequel n'était manifestement pas _elle avait du se recoiffer plusieurs fois pour le remarquer_ ou plus sur sa tête), Miramaya se glissa derrière la Matrone et la poussa en direction du Zeppelin de Fossoyeuse.

"_Tu nous racontera tout ça une autre fois, d'accord? Moi, je te ramène à Lune d'Argent.
_Mais... hé... Non mais dis donc, toi !! Je ...!
_Tu préfères attendre que les sentinelles te rattrapent?
_...! Non. Tu as raison, allons y."

Karie se laissa guider jusqu'au Zeppelin, fit une remarque sur la poussière de Durotar qui salissait sa robe, sur l'écharde de la tour à Zeppelin qu'elle s'était plantée dans la main, sur le temps d'attente extrêmement long sur le quai, sur l'absence de passerelle d'embarquement, sur le vide qui comblait l'endroit où auraient du se trouver des petits fours et des boissons à l'intérieur du Zeppelin, sur le mauvais gout vestimentaire de l'équipage...

Alors que le capitaine regardait le sol, 800 mètres sous l'appareil, avec une envie de communion à peine dissimulée, le trio arriva à quai à Tirisfal. Il pleuvait.

"_Quel malheur, tu vas être toute trempée avant d'arriver à Lune d'Argent. Avec la poussière, ça fera de la boue."

Miramaya sentit sa nuque se carboniser sous le regard de la militaire.

Ce n'est qu'une fois ayant respiré l'air de la cité de QuelThalas que Karie adressa ce qui se rapprochait le plus de remerciements. Ils seraient tous deux conviés, sous peu, à une décoration pour services rendus.



Second texte, rédigé par Karie Falor Talah:



"Quel'Thalas, je suis de retour !"... prononçant ces quelques mots, et le regard brillant d'une lueur vert gangre, Karie étendait la main vers l'orbe de transportation des Ruines de Lordaeron, qui allait la porter vers Lune d'Argent.

Quelques images de sa détention, qui n'avait pas été de tout repos, passèrent subrepticement dans son esprit. Sa capture, et son humiliation tout d'abord par ce chasseur Kaldorei ; il ne lui avait pas donné son nom, mais elle saurait se souvenir de son visage. Et elle enrageait encore de lui avoir révélé quelques indications en espérant une libération rapide. Au contraire, il l'avait assommée, puis remise aux Sentinelles d'Aile Argent, et au Cercle Cénarien, en la personne de Caïssa Luneï. Cette Kaldorei intriguait quelque peu Karie ; elle voulait visiblement l'appui des Sin'dorei pour combattre la Légion. Elle ne devait pas être au courant de tout. Fort heureusement, se disait Karie, la druidesse n'étant pas adepte de la torture, ou du questionnement musclé, elle ne lui avait raconté que peu de choses.

Et puis ... il y avait eu les gnomographies. Elle frissonna, en se rappelant ce mauvais épisode, ainsi que les coups que lui avait donnés l'humaine... cette Fléya, qu'elle avait torturée à Lune d'Argent. "Ah, si seulement à l'époque j'avais été encore plus cruelle", se disait-elle. Fléya avait été épaulée par Zerteal, dont la trahison ne faisait plus aucun doute, et dont la survie étonnait tout de même Karie. Elle avait confiance en Eleor, qu'elle pensait l'avoir tué ; cette affaire était louche, et elle devrait y réfléchir lorsqu'elle aurait plus de temps.

Franchissant la porte de la Tour Solfurie, elle se demandait comment contourner les discussions à propos des informations qu'elle avait livrée à Fléya et Zerteal, et surtout, comment récupérer son sceau et le diadème de sa famille, qui étaient encore en possession de ses ravisseurs.

Agacée par cette situation, traversant le hall de sa demeure, devant les courbettes de ses serviteurs, se bousculant pour la saluer et lui exprimer leur bonheur de la voir de retour, elle se dirigea vers son bureau pour prendre connaissance des évènements qui avaient eu lieu pendant son absence. Une pile de documents estampillés 'Secret Défense' l'attendait. D'un geste, elle remercia ses serviteurs, et c'est en pâlissant qu'elle prit connaissance des nouvelles du front à Raz-de-néant : la manaforge dont elle avait la responsabilité détruite, et la forteresse de l'Oeil assiégée... Autant de bonnes nouvelles qu'il faudrait essayer d'expliquer à la Magistrice Siana Celwë Belore.
_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 25 Juin 2015 - 21:09    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Maisons Sin'Doreis sur le Culte de Rive Noire Index du Forum -> Les Archives -> Histoire de la Ville -> Anciens Récits Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Modifiés et personnalisés pour ProjetSang,
par Christopher Jorissen et Lodjay.