Maisons Sin'Doreis sur le Culte de Rive Noire Index du Forum
Maisons Sin'Doreis sur le Culte de Rive Noire Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Crimes de Guerre

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Maisons Sin'Doreis sur le Culte de Rive Noire Index du Forum -> Lune-d'Argent -> Bibliothèque publique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Vallaryn
Relique Belore

Hors ligne

Inscrit le: 25 Fév 2013
Messages: 217
Niveau:
Classe: Gangremage

MessagePosté le: Sam 17 Mai 2014 - 16:26    Sujet du message: Crimes de Guerre Répondre en citant



Attention!

Le post que vous êtes sur le point de lire est un résumé complet du roman "Crimes de Guerre" de Christie Golden. Il relate les événements qui succèdent la fin du Siège d'Orgrimmar et l'emprisonnement de Garrosh.

Si vous souhaitez garder la surprise via d'éventuelles annonces en jeu lors du patch pré-extension, ou si vous avez l'intention de lire ce livre ne lisez pas de qui suit.




Garrosh défait de son poste de chef de guerre, Go'el (anciennement connu sous le nom de Thrall) a tenté de lui assener le coup fatal. Il fût interrompu par Varian car l'Alliance estime avoir son mot à dire. Finalement, Horde et Alliance ont décidé d'accepté qu'il soit soumis à la loi pandarène et emprisonné par les Pandashans. En effet les pandarens sont un peuple neutre et victimes des crimes de Garrosh et ont aussi bien la confiance de la Horde et de l'Alliance.
L'ancien chef de guerre se retrouva alors enchainé et emprisonné dans une cage épaisse doublée par une barrière arcanique dans les sous-sols du temple du Tigre Blanc.

Quelques jours plus tard, les différents dirigeants de l'Alliance et de la Horde révèrent une invitation de la part des Astres de se rendre au Temple. Il s'attendait à entendre le verdict. La réponse fut on ne peux plus surprenante pour les deux partis. Sous la demande des 4 astres vénérables, Xuen, Nuzan, Yu'lon et Chi'ji, ils allais devoir eu même établir le procès de Garrosh. Aucun n'accepta cette proposition de gaieté de cœur. Pire encore, l'Alliance devait choisir un "Accusateur" et la Horde un "Défenseur", accepté par les deux partis. Un seul véto autorisé.
L'alliance proposa Varian immédiatement refusé, c'est donc Tyrande qui servira Accusatrice. Pour ce qui est de la Horde, choisir un défenseur de Garrosh était extrêmement compliqué vu que personne ne voulais endosser ce rôle. Finalement ils en ont convenu que seul Baine Sabot-de-sang sera capable d'occuper ce poste, capable de parler avec réflexion, et calme.
Pour les aider dans cette tâche deux dragon du vol de Bronze assisteront l'Accusateur et le Défenseur. La célèbre Chronormu, alias Chromie sous sa forme gnome fût assignée à Tyrande, et Kairozdormu, alias Kairoz, qui jusqu'ici a enquêté sur l'île du temps figé sous sa forme elfe de sang aidera Baine. Pour ce faire ils utiliseront un artéfact créé par Kairoz il y a peu : la Vision du Temps.
Cet artéfact, dont il a demandé à plusieurs héros de collecter des pierres d'époque sur l'île du Temps figé pour ensuite le tester à divers endroits dont le Siège d'Orgrimmar, permet d'ouvrir une faille temporelle parfaitement contrôlée à sens unique, permettant ainsi de former une vision d'un acte passé précis.

Le procès en lui même commença quelques jours plus tard et s'étendra sur 9 long jours de délibération, se déroulant dans l'arène principale du Temple du Tigre Blanc.
Parmis la foule d'inconnus présents, plusieurs tête célèbres étaient présente de tous les camps. D'un coté l'Alliance dont Varian et Anduin Wrynn, Vereesa Coursevent, Velen, Jaina et Kalecgos. En face, la Horde dont Go'el et Aggra ainsi que leur fils Durak encore nourisson, Vol'Jin, Sylvanas Coursevent, Lor'Themar, Gallywix. Entre eux, comme pour faire "tampons" à ces ennemis de toujours, des personnes "neutres" comme le sont les personnes de la Croisade d'Argent, les cercles cénariens et terrestes mais aussi Alextrasza et Ysera. Irion est également présent se fesant "faussement" discret. Tyrande et Baine étaient dans l'arêne spécialement aménagée pour l'occasion. Taran Zhu présida la scéance. Quand au jury, il ne s'agit ni plus ni moins que des 4 Astres vénérables eux-mêmes.
Libre d'accès, les participants sont tout de même prié par les Pandashans de respecter le calme du lieu et des procédure pandaren. Les armes étaient interdites et un champ d'atténuation bloquait tout utilisation magique autre ce celle de la Vision du Temps. La moindre personne qui fera preuve d’agressivité et de troubles seront enfermés dans les prisons jusqu'à la fin du procès. Cette menace sera mise souvent à exécution aussi bien qu'au terme du procès près de la moitié des rangs, Horde, Alliance ET neutres se retrouvent alors dégagés.
Le premier jour, Garrosh fût amené et placé au milieu. Personne ne l'avais revu depuis son arrestation au fond d'Orgrimmar. Il affichait une attitude dénuée de toute émotion. Ni haine, ni joie, comme s'il était totalement indifférent à ce qui se passait autour de lui. Les procédures commencèrent alors avec la liste des accusations listés à Garrosh et à tout ceux avec qui il s'est associés ou ont agis en son nom. Au nombre de 10 : génocide, meurtre, transfert forcé de population, disparition d'individus, esclavage, kidnapping d'enfants, torture, assassinat de prisonniers, grossesse forcée et destruction gratuite de villes, citée et villages sans la moindre justification civile ou militaires. La réaction de Garrosh fût pour le moins... perturbante.
Citation:
Puis Garrosh sourit et se mit à applaudir outrancièrement, malgré les chaines autour de ses poignets.
-Le spectacle viens à peine de débuter, se moqua-t-il, que je suis déjà debout pour une ovation? Cela promet d'être plus divertissant que la foire de Sombrelune! (Son rire méprisant rententi dans la salle) Je ne dirai pas que je suis coupable, cela sous-entendrait que j'ai honte. Pas plus que je ne protesterai de mon innocence, car je ne prétends pas l'être. Que la comédie commence!

Baine, qui avais le rôle qu'il accepta sans le désirer de Défenseur appela à une certaine "compréhension" pour qu'il subisse un châtiment juste mais pas trop démesuré pour éviter d'en faire un martyr. Chose étrange c'est que suite à ça, Garrosh sombrera dans son mutisme et sa position totalement désintéressée de tout ce qui se dit autour pendant presque tout le procès.

Tout au long des 9 jours de procès les témoins se succédèrent, chacun assisté par la Vision du Temps qui permettait de découvrir les événements du passé directement.
Passa d'abord Velen, qui pour donner un cadre parla des orcs en général et de leur passé sur Draenor, encore méconnu pour les juges.
Ensuite Kor'jus, un orc vendeur de champignons qui a subit les "dérives" des Kor'kron se fesant tabasser juste car il était pas d'accord avec la "politique" de Garrosh. Il parla aussi de l'explosion de l'auberge de Tranchecolline, camouflée en accident pour tuer un réprouvé et une elfe de sang qui aurai selon certaines rumeurs comploté contre Garrosh.
Vint ensuite Varok Saurcroc, celui qui était le supérieur militaire de Garrosh à l'époque de la guerre contre le norfendre. Il témoigna de son coté impulsif et sauvage quand à ses réactions face à ses plans (Scène visible en jeu dans le bastion chanteguerre de la Toundra boréenne)
Le Second jour, ce fut ensuite au tour d'Anduin de témoigner de ce qu'il a subit et du fait qu'il était laissé pour mort quand il s'est opposé à lui quand il allais utilisé la Cloche divine (fin quêtes 5.1), une chose marquante de son témoignage c'est qu'il reste persuadé que Garrosh peut changer et devenir bon. Il en appelle à la clémence. Est-ce pour s'amuser à une joute verbale? Garrosh demanda donc depuis lors qu'il lui rende visite en prison pour sa qualité de prêtre. Ceci aura au moins eu le mérite pour Anduin de mieux contrôler sa peur de Garrosh.
Troisième jour : Vol'Jin. Il parla de l'état déplorable d'exil des Trolls, cantonnés dans les bas quartiers, de l'envie de "repeindre la Pandarie de rouge" de Garrosh, de la tentative d’assassinat à son égard prouvé à la fois par la Vision du Temps et sa cicatrice de part en part du cou.
Ce fût ensuite le tour de Go'el de prendre la parole, parlant de pourquoi il l'a nommé chef de Guerre, et de pourquoi il l'a déçu à se point.
Le cinquième jour, Alextrasza témoigna du fait que Garrosh a "pactisé" avec les clan Gueule de dragon et raconta sa traumatisante torture entre les mains de ce Clan. Enchainée pendant la seconde guerre, forcée à concevoir des enfant servant d'esclaves en monture. Leur chef ayant détruit deux de ses œufs sous son nez et l'ayant étalé sur le visage.
Le sixième jour commença avec le bref témoignage d'un Kor'kron qui a choisi de déserté quand Garrosh lui avais donné un ordre qu'il estimait contre nature. Abandonner des rejetons magnataurs (créatures du Norfendre) à une mort certaine jusqu'ici capturés pour faire pression sur leur parent à servir la Horde.
Ce témoin suivant eu l'effet d'une bombe si bien que son témoignage dut être interrompu. Celui Perith Sabot-tempête, le messager de Baine. Il révéla au grand jour forcé aussi bien par les loi pandarens que son grand chef les contacts secrets qu'il y a eu entre les taurens et Theramore. L'aide financière donnée à Baine pour l'aider à reprendre les Pitions du Tonnerre alors sous les mains de la traitresse Magatha, mais aussi d'avoir informé Jaina en retour bien plus tard de l'attaque imminente contre Theramore.
Le 7eme jour fut celui où Jaina devait parler, et où elle témoigna de l'annihilation totale de Theramore. Les visions de ces événements étaient les pires à vivre de tout le procès. Jaina évoqua la fois où elle a suite à ça été à deux doigts d'utiliser l'Iris de focalisation récupéré dans les ruines pour détruire Orgrimmar sous un raz de marré. Mais elle s'est jurée de ne pas devenir comme Garrosh.
Le 8eme jour, Varian fut convoqué mais par Baine. Il dut avouer qu'il reconnaissait Garrosh comme fier de son peuple (les orcs seulement, pas la Horde) et intelligent.
Le verdict fût prévu pour le lendemain.

En parallèle de cette procédure longue et fatigante pour de très nombreux participants, d'autre évènements ont eu lieu. Pour commencer, Vereesa s'est peu à peu rapprochée de sa sœur, Sylvanas. Cette dernière était surprise de cette venue, mais également surprise qu'elle ne se sentait pas indifférente. Vereesa n'avais toujours pas supporté le deuil de son défunt mari Rhonin à cause de Hurlenfer, et ne voulais pas de cette "farce" de procès. Elle demanda à Sylvanas de lui fabriquer un poison spécial pour assassiner la nourriture de l'ancien Chef de Guerre. Sylvanas accepta et lui fourni. En échange, Vereesa désespérée acceptera de retourner plus auprès de sa sœur... et se sacrifier à elle. Les deux sœurs se revoyais de plus en plus, ce qui refesait alors naitre un réconfort dans le cœur de Sylvanas. Vereesa est la seule personne qui sera à ses ordres ni par crainte ni par appât du gain. Les sœurs Coursevent se voyaient déjà toutes deux à la tête des réprouvés, ensemble à jamais. Non plus une... mais deux dame noires, unie et ensemble dans la non-mort.
Le dernier repas de Garrosh fût à midi du 9eme jour. Vereesa s'était peu à peu rapprochée de la cuisinière pandarène et mimait s’intéresser à la cuisine. Cette dernière lui faisait confiance. Quand le repas de Garrosh fût prêt, elle déversa quelques goutes du poison dans sa nourriture en toute discrétion et reparti. En repartant, les paroles de la cuisinère eu l'effet d'une bombe.
Citation:
-Et quand vous reviendrez, amenez vos garçons! J'ai hâte de les rencontrer.

Depuis la mort de leur père, Vereesa ne voyais que sa haine vengeresse. Elle se rendit compte que ses enfants lui manque tout autant. Leur rires, leur jeux. Elle s’effondra pensive dans le couloir. Elle ne pouvais pas imaginer ses enfants "vivre" et "grandir" à Fossoyeuse. Anduin, alors en chemin pour s'entretenir avec Garrosh en sa qualité de prêtre, la croisa. Encore un enfant... plus âgé, mais un enfant aussi. Vereesa craqua et lui avoua qu'elle a empoisonné la nourriture de Garrosh avant de s'enfuir, appellant la mage assignée au procès pour ouvrir un portail vers Dalaran et retrouver ce qui lui manquant jusqu'ici. Seul à seul avec Garrosh, entre des joutes verbales Anduin frappa dans le bol de soupe au curry empoisonné que Garrosh buvait, passant son bras à travers les barreaux et la barrière arcanique à sens unique. Garrosh tenta de lui casser le bras en retour, mais la mort rapide d'un rat appâté par le curry renversé lui fit comprendre qu'il ne mentait pas. Garrosh blessé dans son orgeuil fut incapable de le remercier autrement qu'en ne lui cassant finalement pas le bras.
De son coté, Sylvanas se sentie alors trahis et quitta complètement le procès, quitte à rater le verdict final pour laisser échapper toute sa rage dans un massacre sauvage et incontrôlé d'animaux avant de fondre en larmes. Une fois calmée, elle se jura de ne plus refaire l'erreur de croire qu'elle peu aimer.

Loin de la Pandarie, Zaela, la Seigneur de Guerre du Clan Gueule-de-Dragon, ayant survécu à sa chute du dos bombardé du proto-drake Galakras, s'est exilée à Grim Batol avec le reste son clan. C'est alors qu'ils complotaient sur un moyen de libérer Garrosh, leur bien aimé Chef de Guerre, la "Vierge de Guerre" comme elle se fait appeler, reçu une visite inattendue. Un dragon... Ce dernier lui donna une liste de personne à contacter et à rassembler au plus vite avant une date précise. Elle retrouva Shokia, ancienne Kor'kron et tireuse d'élite, le Saccage-Soleil elfe de Sang Thalen Tissechant, ancien prisionier de Theramore juste avant sa chute, et un gobelin du nom de Harrowmeiser, pilote du Zeppelin Le Porte-Bonneur. Ils recrutèrent ensuite des mercenaires pirates et partirent alors droit vers le sud, vers la Pandarie où avait lieu le procès de Garrosh.


Ce neuvième jour du Procès, le jour du verdict, Chromie était absente, tandis qu'avec un certain manque de respect de sa part, Kairoz bricolait la Vision du Temps. Sans doute pour la désactiver ce que tout le monde pensait. La sentence tant attendue allais bientôt être prononcée. Garrosh fut appelée à parler une dernière fois avant que le verdict ne tombe. Il commença son discourt rappelant ce qui a été dit puis...
Citation:
-Et à présent, en cet instant, alors que je suis libre de vider mon coeur et mon esprit, je peux vous dire la vérité : Je regrette ...
(Son rire résonna dans toute l'arène.)
- Absolument rien!

Il commença alors un long discours avouant qu'il brisera mille fois Theramore si nécessaire, qu'il exterminerai chaque race non orc s'il le pouvait et qu'il en était pas loin, et ne regrette quels "atrocités" qu'il n'a pas encore commises. Son discours dura un certain moment et remplis de colère toute l'assemblée si bien que beaucoup ne voulaient pas l'entendre parler d'avange... dont même Anduin prenant conscience de sa bêtise d'avoir eu l'espoir que ce monstre pouvait devenir bon. Inquiet pour Chromie cependant il parti la chercher... Il trouva les deux gardes devant la porte de la geôle de Garrosh assommés. En les soignants ils parlaient avoir été assommés par deux femmes agiles. Une orque et une humaine. La porte était verrouillée. A l'intérieur Chromie criait à l'aide. Elle l'averti que c'était un coup de Kairoz qu'il l'a assommé alors qu'elle lui demandait ce qu'il bricolait sur la Vision du Temps. Anduin n'eu cependant pas le temps de parti car une présence vient alors lui barrer le chemin. Il compris en entendant la voix qui a fait le coup. Les femmes n'était autres que Gauche et Droite, les gardes du corps personnels du prince Noir Irion, et ce dernier ce tenait là. Annonçant que la fin justife les moyens et que pour la survie d'Azeroth, et en prévision du "grand combat" qu'il prophétise depuis si longtemps, il se devait de faire ce qu'il s’apprêtait à faire et assomma l'assemblée avant de disparaitre.
Pendant ce temps, dans l’Arène, alors que Garrosh continuait son interminable discours, Kairoz lâcha soudainement la Vision du Temps l'activant d'une façon encore inconnue. Une gigantesque faille temporelle s'ouvrit sur le sol de l'Arène. Kairos et Garrosh disparurent dans le sol, laissant à leur place des doubles issus d'une réalité alternative des principaux protagonistes des plus grands héros de la Horde. Un Baine Sabot-de-Sang devenu chef de Guerre après l'assassinat du Garrosh de son monde, un Vol'Jin obsédé par la collection d'oreilles elfes et humaines, un Anduin roi chétif et peureux par le non retour de son père, une Jaina sombre et meurtrière qui avais rasé Orgrimmar de la surface d'Azeroth, un Thrall devenu champion de Landenoir, un Kalegos devenu fou de la mort de tout son vol. Le chaos éclata alors dans l’arène.
Au même moment, arrivèrent les forces de Zaela. Les Gueules-de-Dragon chevauchaient des dragon du vol infini et les pirates sautèrent du Zeppelin en parachute. Ils prirent au piège tout ceux qui étaient présent et qui défendaient les lieux. Une large troupe occupaient les défenses extérieures qui ne pouvais bénéficier de l'aide des gens à l'intérieur. Zaela en personne lutta pour finalement ne constater que Garrosh a bel et bien disparut. Sa mission de diversion étant devenue un succès elle pris alors la fuite avec ses aliés et son clan, laissant derrière elle les pirates qui se firent alors tous tués ou emprisonnés.
Les astres ne particulièrement pas physiquement au combat mais leur présence suffisant pour inspirer les combattant et leur permettre de comprendre et accepter leur alter-égos. Ils ne sont pas leurs ennemis, mais eux même. Les réalités alternées disparurent alors les unes après les autres... mais les blessures demeuraient. Dans la bataille Jaina reçu un tir de fusil droit au cœur. Les soins de Go'el Anduin, Tyrande et même Velen n'étaient pas capable des la sauver. Devant l'ampleur des dégâts, Chi-Ji la Grue rouge se mis a rayonner et accorda son exceptionnelle bénédiction à toutes les victimes, leur accordant une seconde chance. Les astres avouèrent alors que leur jugement était déjà prévu d'avance. Garrosh aurai vécu car la mort ne lui aurai pas enseigné les vertu qui lui fallait apprendre. Dans ce procès Garrosh n'était pas le seul à être jugé. C'est toutes les races d'au delà des Brumes qui l'étaient.

Garrosh quand a lui grâce au subterfuge malicieux du dragon Koriazdormu, arriva sur une terre fertile lui évoquant Nagrand, mais il ne reconnu pas le ciel sous lequel il a grandi. Un appel d'une voix rauque retenti autour de lui. "Hurlenfer!". Mais cet appel ne lui était pas destiné. Au sommet d'une colline voisine, arborant une peau brune et tatouée et de long cheveux noirs, un orc rugit en réponse à cet appel. Et il brandit ...
... Hurlesang.
_________________


Lien vers l'histoire de Vallaryn sur l'image


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 17 Mai 2014 - 16:26    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Aegiss
Maison Celwë'Belore

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mar 2013
Messages: 72
Localisation: Bordeaux
Niveau:
Classe: Mage de guerre

MessagePosté le: Lun 19 Mai 2014 - 17:58    Sujet du message: Crimes de Guerre Répondre en citant

OMG EIGHIR A POST LE MEME TEXT
KI EST LE PLAGIEUR ?

Sinon, je suis plutôt degouté de e qu'ils, font avec Sylvanas et Vereesa. Ca aurait pu être intéressant, mais si c'est pour finir comme ca... bof.


Revenir en haut
Lodjay


Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2012
Messages: 500
Niveau:
Classe: Bretteur

MessagePosté le: Mar 20 Mai 2014 - 01:55    Sujet du message: Crimes de Guerre Répondre en citant

Suffit de regarder les dates. J'ai fait le même chez LGP avant ^^
_________________
Le pire est derrière nous...
Et frappe dans le dos.


Revenir en haut
Siana
Maison Celwë'Belore

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2007
Messages: 4 962
Niveau:
Classe: Mage

MessagePosté le: Mar 20 Mai 2014 - 09:09    Sujet du message: Crimes de Guerre Répondre en citant

Les elfes de sang ont encore un super role là dedans !

Rien sur la responsabilité des elfes de sang dans la bombe au mana ?

Parce que bon, Garrosh a beau être ce qu'il est , c'est quand meme nous qui avons fait le sale boulot
_________________
Magistrice de Lune Argent et Matriarche de la Famille Celwë Belore
Haute-Conseillère de Lune Argent
Archimage ? Archimonde ? Archiblonde !


Revenir en haut
Lodjay


Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2012
Messages: 500
Niveau:
Classe: Bretteur

MessagePosté le: Mar 20 Mai 2014 - 20:30    Sujet du message: Crimes de Guerre Répondre en citant

Bah... Thalen Tissechant, celui qu'on sauve à Theramore dans le simili-scénario semble être le principal responçable et n'as pas été ouvertement jugé car entre l'ile du tonnerre et le siège, BoB était trop occupé. Il s'est donc barré au bon moment ^^
_________________
Le pire est derrière nous...
Et frappe dans le dos.


Revenir en haut
Caleb
Alliance

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2012
Messages: 617
Localisation: Lune d'Argent LAWL
Niveau:

MessagePosté le: Mer 21 Mai 2014 - 00:58    Sujet du message: Crimes de Guerre Répondre en citant

Hello, oui j'ai repris sur le fourm d'Eighir, un texte en vf et bien résumé sans les fanboys dessus, ça se refuse pas. (les fanboys avaient occulté dans certains résumés le deal de Sylvanas... )
_________________
“Aucun pessimiste n’a jamais découvert le secret des étoiles, navigué jusqu’à des terres inconnues, ou ouvert un nouveau chemin pour l’esprit humain.”
Helen Keller.


Revenir en haut
Lodjay


Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2012
Messages: 500
Niveau:
Classe: Bretteur

MessagePosté le: Mer 21 Mai 2014 - 01:07    Sujet du message: Crimes de Guerre Répondre en citant

La seule partie que j'ai occulté c'est la phase de doute, pseudo rupture et retrouvailles du couple Jaina / Kalecgos. Assez sympa à lire mais qui n'apporte absolument rien, contrairement à Sylvanas dont l'abandon de sa soeur "petite lune" m'a ému et donne un coté de haine supplémentaire, qui m'a personnellement atteins car j'ai senti une profonde empathie envers celle que j'ai appelée "Sysy" pour le coup. Celà dit j'aurai ressenti la même pour les gosses de Veressa si elle avais l'autre choix.
_________________
Le pire est derrière nous...
Et frappe dans le dos.


Revenir en haut
Caleb
Alliance

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2012
Messages: 617
Localisation: Lune d'Argent LAWL
Niveau:

MessagePosté le: Mer 21 Mai 2014 - 15:17    Sujet du message: Crimes de Guerre Répondre en citant

Faudra m'expliquer ou est partie le "quelle joie il y a t-il dans cette malédiction ?" proposer à sa soeur de devenir une réprouvé c'est quand même pas un acte de bonté non plus.
_________________
“Aucun pessimiste n’a jamais découvert le secret des étoiles, navigué jusqu’à des terres inconnues, ou ouvert un nouveau chemin pour l’esprit humain.”
Helen Keller.


Revenir en haut
Lodjay


Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2012
Messages: 500
Niveau:
Classe: Bretteur

MessagePosté le: Mer 21 Mai 2014 - 15:53    Sujet du message: Crimes de Guerre Répondre en citant

Pour rester entre sœurs. Tout simplement, briser sa solitude.
_________________
Le pire est derrière nous...
Et frappe dans le dos.


Revenir en haut
Edran Kelth-Selham


Hors ligne

Inscrit le: 18 Juil 2013
Messages: 41
Localisation: inconnue
Niveau:
Classe: Éclaireur ou assassi

MessagePosté le: Jeu 22 Mai 2014 - 09:00    Sujet du message: Crimes de Guerre Répondre en citant

Interessant tout ça... Et pauvre Dame Noire... Trahi par sa propre sœur. En même temps je peux la comprendre. Elle fait cela pour ses enfants.
_________________
Patriarche Edran Kelth-Selham
Chef de la Maison Kelth-Selham


Qui as dit qu'un noble doit rester derrière son bureau à écrire ses mémoires ? Car si c'est cela ne me mettez pas dans le même panier que ces culs serrés !


Revenir en haut
Caleb
Alliance

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2012
Messages: 617
Localisation: Lune d'Argent LAWL
Niveau:

MessagePosté le: Jeu 22 Mai 2014 - 16:46    Sujet du message: Crimes de Guerre Répondre en citant

Lodjay a écrit:
Pour rester entre sœurs. Tout simplement, briser sa solitude.


Tu proposes pas a quelqu'un que tu aimes ce que tu hurles comme étant une malédiction le reste de l'année (à juste titre) , le choix de Vereesa était quasi impossible.
_________________
“Aucun pessimiste n’a jamais découvert le secret des étoiles, navigué jusqu’à des terres inconnues, ou ouvert un nouveau chemin pour l’esprit humain.”
Helen Keller.


Revenir en haut
Adaeria
Relique Belore

Hors ligne

Inscrit le: 06 Oct 2009
Messages: 831
Localisation: Taverne de Brill !
Niveau:
Classe: Danseuse !

MessagePosté le: Lun 26 Mai 2014 - 11:14    Sujet du message: Crimes de Guerre Répondre en citant

Mwais mwais je sais pas quoi penser de tout ça, au moins on a juste un procès, pas comme l'autre fois.
Le truc de Sylvannas c'est qu'il faut retomber sur la situation IG, donc toute histoire déviant de la trame de Blibli est inutile puisque l'auteur du bouquin ne peut aller plus loin. Et puis voilà, tout ça pour ça quoi.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:32    Sujet du message: Crimes de Guerre

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Maisons Sin'Doreis sur le Culte de Rive Noire Index du Forum -> Lune-d'Argent -> Bibliothèque publique Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Modifiés et personnalisés pour ProjetSang,
par Christopher Jorissen et Lodjay.